Max Verstappen et Toto Wolff ont une fois critiqué un groupe de fans « sans cervelle » pour avoir abusé sexuellement et racialement des autres pendant les courses en direct

[ad_1]

Max Verstappen et Toto Wolff ont une fois appelé un groupe de fans l’année dernière pour s’être mal comportés dans les gradins après avoir consommé de l’alcool. Leurs remarques sont intervenues lors du Grand Prix d’Autriche 2022 après que plusieurs fans se sont rendus sur les réseaux sociaux pour se plaindre des abus sexuels, homophobes et racistes auxquels ils ont été confrontés lors de leur participation à la course.

Alors que la F1 a qualifié les incidents d ‘ »inacceptables », Verstappen et Wolff ont insisté sur le fait que les organismes de sport automobile devraient faire plus pour s’assurer que de tels événements ne se reproduisent pas.

Max Verstappen a condamné les abus lors du GP d’Autriche de l’année dernière

Même si le Grand Prix d’Autriche est la course à domicile de Red Bull Racing et que plusieurs fans sont venus soutenir Max Verstappen, le Néerlandais n’a pas hésité à exprimer clairement ses sentiments sur les abus auxquels certains fans ont été confrontés.

Lors de sa conférence de presse, le joueur de 25 ans a expliqué que de telles choses n’étaient « pas OK ». Il a ajouté que l’on ne devrait pas avoir besoin de son opinion sur la question car il « devrait y avoir une compréhension générale que ces choses ne devraient pas arriver ».

En ce qui concerne ce qui peut être fait pour éviter que de tels problèmes ne se produisent, Verstappen a ajouté qu’il pourrait y avoir une amélioration de la sécurité et des superviseurs.

Il a également ajouté qu’il devrait y avoir une limite à la quantité d’alcool vendue aux fans. Cependant, il a précisé que la consommation d’alcool ne devrait pas être une excuse pour les fans pour faire des « choses stupides » de toute façon.

Toto Wolff est allé plus loin en claquant de tels fans

À la suite de la conclusion du Grand Prix d’Autriche 2022, l’équipe Mercedes F1 a été contactée par une femme qui a fait des révélations choquantes sur les incidents auxquels elle a été confrontée dans les tribunes. La femme, qui était une partisane de Lewis Hamilton, a déclaré à l’équipe Mercedes qu’elle s’était fait soulever sa robe par un groupe de fans ivres.

Après avoir été informé de la même chose, un directeur de l’équipe Mercedes enragé, Toto Wolff, a déclaré (cité par motorsports.com), « Si vous abusez, de quelque manière que ce soit, de manière sexiste, raciste, homophobe, vous êtes tout simplement sans cervelle, et aucun alcool ne peut excusez-moi ça.

L’exécutif autrichien du sport automobile a ajouté que s’il voulait que le sport soit polarisé, il ne voulait en aucun cas voir des « idiots » abuser des autres. Wolff a conclu ses remarques en précisant que de tels incidents doivent être condamnés et qu’il faut demander aux auteurs de « ** s’en aller ».


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*