Les joueurs CS2 peuvent littéralement activer les wall-hacks en ce moment et Valve doit le corriger rapidement

[ad_1]

Le Counter Strike la franchise a une réputation pas si idéale en matière de triche qui sévit dans le FPS depuis ses débuts, et CS2 n’aide certainement pas la cause – pour le moment, la version bêta fermée des tests semble simplement donner aux joueurs des hacks gratuits.

À l’heure actuelle, les joueurs peuvent taper « cl_physics_highlight_active 5 » dans la console de la version bêta et voir immédiatement les ennemis à travers les murs. Les utilisateurs qui tapent ceci pourront repérer des rectangles montrant la position d’un ennemi avant qu’il ne soit en vue, leur donnant effectivement de tristement célèbres « carrés rouges » via une chaîne de code rapide.

Il s’avère que n’importe qui peut l’utiliser dans son CS2 allumettes. Dans une vidéo partagée le 28 mars, Youtuber Kandis a recréé le bogue avec facilité, et c’est quelque chose que Valve pourrait vouloir regarder assez rapidement.

CS2 est actuellement en version bêta sur invitation uniquement, avec une petite sélection de personnes autorisées à y accéder. Cela pourrait causer des ravages à chaque match, comme il est même possible de le faire dans des lobbies non classés.

Valve n’a pas encore répondu publiquement à l’exploit récemment découvert.

CS:GO La mise à jour de la suite, qui a déplacé le FPS sur le moteur Source 2, a connu un démarrage quelque peu cahoteux, même en dehors de cet exploit de wallhack. Des problèmes sont apparus, faisant tirer des armes à verrou à une vitesse incontrôlable, ruinant les nouvelles grenades fumigènes améliorées en coupant les murs et même en retardant l’enregistrement des tirs.

Ce n’est même pas la première triche à apparaître dans CS2 soit. Les tricheurs ont apparemment déjà conçu des programmes qui obligent les joueurs à traverser la carte de manière incontrôlable, laissant un combat au couteau à mort alors qu’ils chutent au point le plus bas sous le hall.

Cette triche, cependant, n’est même pas créée par un tiers ; c’est une fonctionnalité que Valve a oublié de supprimer ou qui est complètement boguée.

Il semble que Valve ait beaucoup à faire entre la correction d’anciennes erreurs et la résolution de nouveaux bugs créés par les joueurs, alors ne vous attendez pas à être ajouté à la version bêta de si tôt.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*