UFC Fight Night Smith contre Walker le 13 mai au Spectrum Center de Charlotte

[ad_1]


L’Ultimate Fighting Championship sera affiché dans la ville reine de Charlotte, en Caroline du Nord, pour la première fois depuis 2018. La promotion révélé
jeudi qu’il ferait son retour dans la ville la plus peuplée de Caroline du Nord le 13 mai. Le Spectrum Center accueillera UFC Fight Night: Smith vs Walker, qui n’a actuellement pas de désignation numérotée car les plans de diffusion ne sont pas définis dans la pierre quant à savoir s’il passera sur les ondes ESPN. Anthony Smith (36-17) contre Johnny Walker (20-7) servira de tête d’affiche dans la division des poids lourds légers, dans la première carte UFC de cette arène depuis l’UFC sur Fox 27 en 2018 avec Ronaldo Souza contre Derek Brunson 2.

La promotion s’est rendue pour la dernière fois en Caroline du Nord en 2020, lorsqu’elle a organisé l’UFC Fight Night 166 surmontée de Curtis Blaydes et Junior dos Santos à Raleigh. Cette carte de combat sera la deuxième à se dérouler à l’intérieur du Spectrum Center, anciennement connu sous le nom de Time Warner Arena, domicile des Charlotte Hornets de la NBA. Avant « Jacare »-Brunson 2, l’organisation s’est rendue à Charlotte en 2010, dans le plus petit Bojangles Coliseum pour l’UFC Fight Night 21. Il convient de noter que deux des cinq premiers événements UFC ont eu lieu à Charlotte, comme les UFC 3 et 5. dans le familièrement inventé « QC ».

Lors de la seule apparition de Smith en 2022, il a rencontré Magomed Ankalaev et a été éliminé au deuxième tour. Avant cela, Smith avait enchaîné trois victoires d’arrêt sur Devin Clark, Jimmy Crute et Ryan Spann pour se maintenir en tête à 205 livres. En tant que pro, « Lionheart » affiche un taux de finition impressionnant d’au moins 94%, avec l’une de ses premières sorties en 2004 sans méthode de victoire perceptible.

Pour ne pas être surpassé par son adversaire potentiel, le Brésilien Walker réplique avec un taux d’arrêt stellaire de 95 %. Walker a remporté ses deux derniers, avec une soumission fin 2022 contre Ion Cutelaba et un KO rapide de Paul Craig en janvier. Avant cette séquence de victoires, Walker avait connu des moments difficiles, avec une seule victoire controversée au milieu de quatre défaites. Le marcheur de haut vol s’est initialement annoncé à la promotion avec trois finitions spectaculaires au premier tour de Khalil Rountree, Justin Ledet et Misha Cirkunov, et ses six victoires à l’UFC sont survenues au premier tour.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*