Cameron Smith met parfaitement en place la défense ouverte avec la victoire «  courageuse  » de LIV Londres

[ad_1]

Cameron Smith se dirigera vers sa défense de l’Open Championship fraîchement sorti de la victoire après avoir relevé le défi fougueux de Patrick Reed pour remporter le tournoi de LIV Golf à Centurion. Le prochain départ de Smith sera le dernier majeur de l’année, qui débutera au Royal Liverpool jeudi semaine.

Après avoir été témoins de foules à guichets fermés le week-end à leur retour en Angleterre, les dirigeants de LIV ont de quoi se réjouir de leur retour dans le Hertfordshire. Smith, lui aussi, continue de justifier ce qui a été un passage controversé à la tournée en échappée immédiatement après la levée du Claret Jug à St Andrews en juillet dernier.

Smith collectera 4 millions de dollars pour ses efforts mais, plus important encore, un élan en direction de Hoylake. Sa marge de victoire était de un, à 15 sous le par, après un 68 dimanche. « Je suis ravi », a déclaré Smith. «Cela me donne un coup de confiance, absolument. Ce fut une victoire audacieuse. Au cours du week-end, je n’ai pas eu mes meilleurs trucs avec le pilote, qui s’était en fait senti vraiment bien. J’ai donc encore du travail à faire là-dessus, mais je suis vraiment content d’avoir remporté la victoire.

Fait intéressant, Smith a également concédé un élément «d’émotion mitigée» après que son équipe LIV, Ripper, soit tombée à un timide de 4Aces. Peut-être que le concept d’équipe tant ridiculisé attire vraiment l’attention après tout.

Smith avait commencé le troisième jour avec une avance de trois coups sur Marc Leishman et Louis Oosthuizen. Pourtant, Reed s’est rapidement déchaîné dans le peloton, ses six oiselets sur neuf contribuant à un 65. Il était à moins d’un de Smith avant que l’Australien ne perde un oiselet crucial deux au 17e pour se permettre un répit de fermeture. Le coup tombé de Smith à 18 ans n’était pas pertinent. Leishman, jouant aux côtés de Smith, a réussi un birdie le dernier à partager la deuxième place avec Reed à 14 sous. Oosthuizen a pris la quatrième place à moins 12, deux d’avance sur Dustin Johnson.

Matt Wolff, qui avait été vivement critiqué par son coéquipier du LIV Brooks Koepka avant qu’une balle ne soit frappée, a terminé quelques jours misérables avec un 78 au-dessus de la normale. Après que Paul Casey se soit retiré lors du tour final, Wolff a terminé dernier dans le champ restant. de 47.

ignorer la promotion de la newsletter

Sur le DP World Tour, Nacho Elvira, Kalle Samooja et Marc Warren ont gagné des places dans l’Open avec leurs arrivées au tournoi Made in HimmerLand au Danemark. Rasmus Højgaard a renforcé ses espoirs de faire ses débuts à la Ryder Cup en septembre avec une victoire sur Elvira au sixième trou des séries éliminatoires.

[ad_2]

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*