Malgré le braconnage du personnel de Red Bull, un expert de la F1 prédit « malheureusement » que la lutte pour le championnat ne sera pas féroce avant 2026

[ad_1]

De loin, Red Bull a été l’équipe la plus dominante de la saison 2023 de F1. Cela aussi après avoir perdu de nombreux membres du personnel à des occasions consécutives face à des rivaux. Malgré cela, selon The Race F1 Podcast, l’expert en F1 Ben Anderson pense que l’équipe autrichienne continuera à dominer jusqu’en 2025.

En mai de cette année, McLaren a embauché un cadre supérieur de Red Bull, qui rejoindra l’équipe britannique à la fin de cette année. Les Papayas ont embauché Rob Marshall, le directeur de l’ingénierie de l’équipe basée à Milton-Keynes.

Chargement du tweet intégré https://twitter.com/redbullracing/status/1687843401717440512?ref_src=twsrc%5Etfw

Depuis le début de la saison 2022 de F1 et la nouvelle réglementation, l’équipe autrichienne a eu un coussin important sur ses concurrents. Que ce soit le RB-18 ou l’actuel RB-19, les deux challengers sont restés bien en avance sur les challengers rivaux.

Anderson parie sur Supreme Red Bull

Lors du podcast Race F1, Anderson a été invité à partager son point de vue sur la capacité de Ferrari à vaincre Red Bull et à gagner en suprématie. Mais la F1 était pessimiste avec ses opinions et pense qu’il n’y a aucun moyen que Red Bull perde sa domination avant 2026.

Il a dit, « Malheureusement et avec pessimisme, je pense que la rivalité pour P2 jusqu’au prochain changement de règle se produit. » Cela signifie que même après de nombreux ajouts à son personnel, Ferrari ne sera pas à la hauteur des champions en titre et Red Bull continuera à mener.

Chargement du tweet intégré https://twitter.com/redbullracing/status/1686450473308405775?ref_src=twsrc%5Etfw

Cependant, le verdict d’Anderson peut être erroné car le combat de cette saison pour P2 a annoncé une compétition à venir difficile. McLaren, Mercedes, Aston Martin et Ferrari se disputent la place derrière l’équipe basée sur les boissons énergisantes.

Les rivaux sont prêts à vaincre les champions

Même si Red Bull a dominé tout au long de la saison, les rivaux ont fait leur part pour être compétitifs, comme en réduisant considérablement l’écart, ce que McLaren a fait lorsque la F1 était à Silverstone et au Red Bull Ring.

De plus, Aston Martin a montré sa compétitivité en début de saison ; Mercedes et Ferrari ont pris les pole positions grâce à Lewis Hamilton et Charles Leclerc, respectivement.

Dans l’ensemble, les rivaux ont fait de leur mieux pour tirer le meilleur parti de l’équipe d’Adrian Newey. Cependant, ils n’ont pas réussi à le faire jusqu’à présent, et à la fin, l’équipe autrichienne devrait rester la grande favorite pour cette saison et les prochaines.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*