Un dirigeant de Fox News démissionne après qu’une enquête ait révélé une violation des normes de conduite professionnelle

[ad_1]

Un cadre supérieur de Fox News a quitté l’entreprise à la suite d’une enquête pour violation des règles de conduite des affaires.

John Finley, qui était vice-président exécutif du développement, travaillait pour le réseau depuis plus de 20 ans.

« Fox News Media et John Finley se sont séparés après qu’une enquête indépendante a conclu qu’il avait violé certaines normes de conduite commerciale », a déclaré un porte-parole de Fox News. L’entreprise n’a pas donné plus de détails, mais le Washington Post, citant une source anonyme proche de l’enquête, a rapporté que cela avait à voir avec l’utilisation de sa position au profit d’une personne sur laquelle il avait une influence. Finley n’a pas répondu à une demande de commentaire.

Finley a joué un rôle important dans le lancement de Fox Nation, le service de streaming par abonnement du réseau, en 2018, et a déjà contribué à la création de certaines des émissions emblématiques de Fox News, y compris ses séries les mieux notées. Les cinqainsi que Hannity, En infériorité numériqueet Le spectacle de Greg Gutfeld. Il a également été producteur exécutif pour Hannity & Colmes et L’Amérique d’Hannity. Il a ensuite supervisé le développement de La prochaine révolution avec Steve Hilton et Vie Liberté & Levin.

En 2019, il a été élevé au poste de vice-président directeur du développement et a supervisé Fox Nation. En 2021, Jason Klarman a été nommé président du service de streaming, reprenant toutes les opérations, l’acquisition de contenus et d’abonnements, tandis que Finley a continué à développer des émissions pour le service de streaming, ainsi que des longs métrages.

En 2019, Fox News a confirmé un rapport selon lequel Finley avait fait l’objet d’une enquête en 2011 après une allégation de mauvaise conduite, mais avait été innocenté à la suite d’une enquête des ressources humaines après qu’aucune preuve n’ait été trouvée pour étayer cette affirmation. Le Post a été le premier à annoncer le départ de Finley.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*