Valentino de Pierpaolo Piccioli libère la forme féminine pour l’ES24

[ad_1]

Valentino de Pierpaolo Piccioli canalise le minimalisme dans des uniformes raffinés qui jouent avec des silhouettes modernes. Pour le printemps/été 2024, Valentino se rend à l’École Nationale de Paris et voit des danseurs saisissants se rouler dans le sable et la terre pour créer une expérience ASMR intense. L’artiste britannique FKA Twigs s’est produit en direct, apportant une expérience unique à ce lieu historique.

Alors que l’automne/hiver 2023 proposait des codes vestimentaires élevés avec une cravate noire, le printemps-été 2024 maintient la forme féminine au premier plan. La collection « L’Ecole » de Valentino permet à toutes les femmes d’être fortes, en les libérant des contraintes standards ou des idéaux de genre.

Le mannequin américain Kaia Gerber a ouvert le défilé avec une mini-robe sculpturale révélant des poches de peau. Des costumes aux épaules fortes sont arrivés dans des tons blancs épurés tandis que les oiseaux en vol fusionnaient pour créer des textiles singuliers. Des t-shirts carrés, des jeans ornés de fleurs et des smokings canadiens délavés arboraient des contours audacieux qui manipulent le corps, suivis de majestueuses robes vert forêt avec des ouvertures de poitrine apparentes.

Les mannequins ont défilé avec confiance pour honorer les femmes du monde entier. Le concept a été cimenté dans de délicates robes bleues et des vêtements tricotés, complétant la collection avec une sélection de looks noirs et rouges qui promeuvent l’identité remarquable de Valentino.

Regardez de plus près la collection SS24 de Valentino dans la galerie ci-dessus et restez à l’écoute pour plus de contenu sur la Fashion Week de Paris sur Oxtero.

Ailleurs, Balenciaga a organisé un grand théâtre de mode pour le printemps 2024.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*