Max Verstappen aurait été victorieux en Ferrari à Las Vegas ; estime l’ancien pilote de F1

[ad_1]

Bien qu’il ait décroché la pole position sur un circuit urbain, Charles Leclerc n’a pas réussi à remporter le premier GP de Las Vegas. Ce n’est autre que Max Verstappen, qui a encore une fois transformé la pole de Leclerc en sa propre victoire. Cependant, Jan Lammers estime que le Néerlandais aurait gagné même avec une Ferrari, pas seulement avec Red Bull.

En parlant de cela, Lammers a déclaré selon GP Blog, « En course, on l’a aussi vu (Leclerc) faire des erreurs. C’est là que se situe la différence. Si Leclerc avait roulé sans commettre d’erreurs, il aurait pu se battre avec Max pour la victoire à Las Vegas. Si Max avait été dans la Ferrari, je pense qu’il aurait gagné avec la Ferrari.

Chargement du tweet intégré https://twitter.com/Max33Verstappen/status/1726176584946905473?ref_src=twsrc%5Etfw

Lammers, l’ancien pilote de course, a souligné la capacité irréelle de Verstappen à ne pas commettre d’erreurs sur la piste comme principale raison pour laquelle il a été si bon, et par conséquent, il a pu remporter 18 victoires. C’est quelque chose qu’il n’a pas vu chez Leclerc.

Néanmoins, c’était la seule chance de rédemption pour Leclerc, qui se bat pour la victoire depuis sa dernière victoire en Autriche en 2022. Cependant, ce n’était pas entièrement au Monégasque de perdre la victoire.

Ferrari pense que la voiture de sécurité a coûté à Charles Leclerc sa victoire sur Max Verstappen

Le directeur de l’équipe Ferrari, Fred Vasseur, estime que la deuxième voiture de sécurité a coûté à Charles Leclerc sa victoire à Vegas. Selon lui, la voiture de sécurité n’aurait pas pu intervenir au pire moment possible et a finalement mis sa course en péril.

Certes, la voiture de sécurité mentionnée est arrivée après que Verstappen et Russell aient eu une légère collision dans le virage 12 du tour 27, qui a laissé des débris sur la piste. Cela s’est produit juste après quatre tours de Leclerc cherchant des pneus plus frais. D’un autre côté, cela a aidé Sergio Perez et Max Verstappen à effectuer des arrêts aux stands rapides et à rester proches du pilote Ferrari.

Chargement du tweet intégré https://twitter.com/F1/status/1726371019907293457?ref_src=twsrc%5Etfw

Après l’arrêt, Perez est sorti après Leclerc et Verstappen en P5. Au final, le Néerlandais a propulsé tout le monde vers la victoire sur le nouveau circuit de Formule 1. Quant au Monégasque, il a dû se contenter de la P2, qu’il a arrachée à Perez dès la fin.

Notamment, Charles Leclerc a également blâmé la FIA. Le pilote Ferrari était d’avis que la FIA devait lui redonner la position de Verstappen au lieu d’une pénalité de cinq secondes. Cependant, avec la fin du GP de Las Vegas, Leclerc et Cie doivent se concentrer sur Abu Dhabi et Mercedes pour la P2 au championnat des constructeurs.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*