« Nous n’avons pas vu le soleil pendant 4 jours » : Esteban Ocon, « malade », affirme que les pilotes ne sont pas adaptés au programme de 24 courses

[ad_1]

En 2024, la Formule 1 prévoit à nouveau 24 courses par saison. Et cette fois, ils risquent tous de le faire, contrairement aux deux dernières années. Cependant, Esteban Ocon, qui se sent malade à Abu Dhabi, affirme que les pilotes ne sont pas aptes à disputer 24 courses par an.

« D’habitude, c’est quand tu rentres d’ici, quand [illness] arrive. C’est une course de plus que l’an dernier, voire deux courses de plus. La carrosserie est conçue pour ça et non pour 24 ou 23 courses. Voyons donc si nous pouvons y échapper l’année prochaine. a déclaré Ocon à RaceFans.

Ocon a ajouté que la charge de travail de la F1 va au-delà de ce qu’une personne peut supporter en s’intéressant également aux heures de travail impies à Las Vegas. « Je ne sais pas si cela vient de [the Vegas timings] mais nous n’avons pas vu le soleil pendant quatre jours. Il y a beaucoup de choses qui pèsent sur le corps humain.

Cette année également, la F1 a essayé d’organiser 24 courses par an. Cependant, les inondations à Imola et le retrait de la Chine ont réduit ce nombre à 22. Pourtant, la saison a déjà été mouvementée.

Chargement du tweet intégré https://twitter.com/PHortonF1/status/1728357568219934974?ref_src=twsrc%5Etfw

Il est donc stressant pour les conducteurs de constater une charge de travail supplémentaire pour l’année prochaine. Et cela a sûrement suscité quelques critiques envers les détenteurs commerciaux du sport.

Esteban Ocon est satisfait de la performance d’Abu Dhabi Quali

Esteban Ocon révèle qu’il est resté au lit pendant deux jours avant de débuter le Grand Prix d’Abu Dhabi ce week-end. Mais le pilote français s’est remis aux choses sérieuses pour les qualifications et s’est montré satisfait de sa performance.

Ocon a pris un départ P12 dimanche, et compte tenu de sa maladie et de son absence de participation aux EL1, il pense avoir fait du bon travail. Cependant, il pense qu’il aurait pu accéder à la Q3 s’il y avait moins de sous-virage dans sa voiture.

A terme, il espère un meilleur rythme dimanche et gagner quelques places. Néanmoins, Alpine a confirmé sa P6 au classement, et Pierre Gasly et Ocon n’auraient pas grand chose de plus à accomplir dimanche.

Mais la saison 2024 approche à grands pas, et Alpine voudrait réaliser quelques gains l’année prochaine. Cependant, avec la montée en puissance de Mercedes, Ferrari et McLaren, il serait difficile pour Alpine de se battre contre les meilleures équipes.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*