MING dévoile son tout premier livre, « A Quest For All Positions »

[ad_1]

L’horloger suisse indépendant MING a dévoilé son premier livre, Une quête pour tous les postes. La publication constitue un recueil des cinq premières années de son activité horlogère, avec plus de 50 références, ainsi que « beaucoup de masochisme horloger et de (més)aventures ».

Écrit par Jack Forster, directeur éditorial mondial de Watchbox, le livre serait rempli d’une variété d’anecdotes, d’oeufs de Pâques, de leçons et d’autres détails qui documentent les cinq premières années de la marque.

MING plaisante en disant qu’ils ne pouvaient pas penser à une meilleure personne pour écrire le livre que Forster, en grande partie parce qu’il a oublié plus les montres que la plupart n’en apprendront jamais, mais aussi parce que le co-fondateur de MING, Ming Thein ou « MT », connaît Forster depuis sur deux décennies.

D’après les spécifications, chaque livre mesure 30 x 30 x 4 cm, pèse 3,5 kg et compte 282 pages. En plus des mots de Forster et des images de MT, le livre contient également une collection complète de tous les dessins OneHourWatch/Lee Yuen Rapati pour MING jamais réalisés.

Les livres sont construits avec une couverture rigide reliée en lin et sont livrés avec une couverture anti-poussière en lin. Chacun est imprimé sur des matériaux durables par Artron Art Printing, publié par Horologer Ming SA et limité à 500 exemplaires de la première édition – disponible pour 284 $ USD via le site officiel de MING.


[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*