Les pertes de Spotify se réduisent alors que la croissance des utilisateurs dépasse les prévisions au cours d'un quatrième trimestre solide ; Stock Pops

[ad_1]

Les pertes de Spotify se sont réduites et les ventes ont augmenté, les ajouts d'utilisateurs et d'abonnés dépassant les attentes au cours d'un quatrième trimestre solide. L’entreprise a réduit ses coûts de personnel et autres et voit « les tendances des revenus et de la rentabilité s’orienter favorablement d’ici 2024 ».

Le titre est en hausse de plus de 6 % dans les échanges avant commercialisation sur les chiffres.

Les utilisateurs actifs mensuels ont dépassé les prévisions, augmentant de 23 % sur un an pour atteindre 602 millions, ajoutant 28 millions de nouveaux utilisateurs. Les abonnés Premium ont augmenté de 15 % sur un an pour atteindre 236 millions, soit 10 millions supplémentaires. Les financements financés par la publicité sont passés de 295 à 379 millions.

Le géant de la musique en streaming a perdu 75 millions d'euros sur le trimestre, ce qui est meilleur que nos prévisions actualisées. Hors charges ponctuelles, le résultat opérationnel ajusté s'élève à 68 millions d'euros, soit plus du double du troisième trimestre, alors que l'activité poursuit sur sa lancée vers une croissance et une rentabilité durables. Spotify a enregistré une perte de 143 millions d'euros au quatrième trimestre après avoir licencié 17 % de ses effectifs mondiaux.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 16 % sur un an à 3,7 milliards d'euros, conformément aux prévisions. Les revenus financés par la publicité ont augmenté de 12 %, avec une croissance dans toutes les régions. Les revenus de la publicité musicale ont augmenté à deux chiffres. Les revenus publicitaires des podcasts ont augmenté « dans une fourchette saine à deux chiffres ».

Spotify a conclu la semaine dernière un accord de prolongation de plusieurs années avec le meilleur podcast L'expérience Joe Rogan mais est passé à un plan de distribution non exclusif pour l'émission.

Le cash-flow libre s'élève à 396 millions d'euros sur le trimestre.

Les dirigeants organisent une séance de questions-réponses avec les analystes à 8 heures HE.

PLUS

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*