Kanye West nomme Taylor Swift dans les paroles de « Carnival » ; Ozzy Osbourne et Donna Summer Estate affirment avoir refusé au rappeur l'utilisation de leurs chansons

[ad_1]

Kanye West fait bouger les choses et ne peut pas garder le nom de Taylor Swift hors de sa bouche. Le rappeur a fait référence au chanteur de « Bejeweled » dans « Carnival », qui vient du Vautours 1 album qu'il a sorti avec Ty Dolla $ign.

« Pourquoi dit-elle qu'elle m'a sucé la merde / Puis elle dit qu'elle n'a pas sucé ma merde / Elle va s'en prendre à la merde comme un ventriloque / J'ai fait six Taylor Swift depuis que j'ai le Rollie au poignet », rappe West dans le morceau.

La même chanson, les paroles mentionnent également des célébrités comme Elon Musk, R. Kelly, Bill Cosby et Puff Daddy.

« C'est Game of Thrones, Yeezy, pas les clones / Elon, où est ma fusée ? Il est temps de rentrer à la maison / Ils nous ont servi du porno depuis le jour de notre naissance / Si quelqu'un est énervé, je dois lui faire boire l'urine / Maintenant je m'appelle Ye-Kelly, salope, maintenant, je suis Bill Cosby, salope / Maintenant, je suis riche de Puff Daddy, c'est « #MeToo me » riche », a également rappé West.

En 2016, West a sorti la chanson «Famous», dans laquelle il faisait référence à Swift, affirmant qu'il l'avait rendue célèbre après l'incident des MTV Video Music Awards où il avait écrasé son discours d'acceptation.

Swift n'est pas le seul musicien avec lequel West est en conflit. Le domaine Donna Summer a partagé une déclaration sur les réseaux sociaux dans laquelle ils affirmaient que West avait utilisé une chanson sans leur permission.

« Kanye West a demandé l'autorisation d'utiliser la chanson 'I Feel Love' de Donna Summer, mais elle a été refusée », peut-on lire dans le communiqué partagé sur Instagram. « Il a changé les mots, a demandé à quelqu'un de le rechanter ou a utilisé l'IA, mais c'est 'I Feel Love…' une violation du droit d'auteur… »

Déclaration du domaine Donna Summer

Instagram @officialdonnasummer

Ozzy Osbourne a également fait une déclaration similaire, affirmant que West avait demandé « d'échantillonner une section d'une performance live d'Iron Man de 1983 au festival américain sans voix et qu'il s'était vu refuser l'autorisation parce qu'il était antisémite et qu'il avait causé un chagrin indicible à beaucoup de gens ».

« Il a quand même utilisé l’échantillon lors de la soirée d’écoute de son album hier soir. Je ne veux aucune association avec cet homme », conclut la déclaration d'Osbourne.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*