« Ferrari nous a aidés dans la mesure où ils se sont battus » – Helmut Marko pense que Charles Leclerc et Carlos Sainz se sont battus pour aider Max Verstappen à remporter le Sprint en Autriche

Les pilotes Ferrari Carlos Sainz et Charles Leclerc se sont affrontés dans le premier tour du F1 Sprint en Autriche.

Il y a eu beaucoup de controverse autour de qui est le véritable pilote numéro un de Ferrari. Beaucoup de gens pensent que la réticence de l’équipe à nommer un pilote numéro un donnera à Max Verstappen le titre mondial.

Leclerc n’est pas monté sur le podium depuis Miami en avril, et une grande raison derrière cela a été la stratégie de la Scuderia. Bien qu’ils ne donnent la priorité à aucun pilote, le Monégasque semble prendre le pire de leurs décisions stratégiques alors que Sainz a vu un retour en forme.

Avant le GP d’Autriche cette semaine, le directeur de l’équipe, Mattia Binotto, a insisté sur le fait qu’ils ne nommeraient toujours aucun pilote numéro un. Leclerc et Sainz étaient libres de se battre et c’est ce qu’ils ont fait lors du F1 Sprint à Spielberg.

Les coéquipiers de Ferrari se sont affrontés lors du premier tour, Sainz dépassant également brièvement son coéquipier. Leur chute a donné à Verstappen une bonne avance de deux secondes, qu’il a pu conserver pour le reste de la course.

Lisez aussi: « Je suis reconnaissant de ne pas avoir été à l’hôpital » – Lewis Hamilton répond aux fans de Max Verstappen qui applaudissent après l’accident

Le chef de Red Bull, Helmut Marko, s’en prend aux pilotes Ferrari

Helmut Marko n’a pas été gentil avec ses mots lorsqu’il a décrit à quel point il était facile pour Max Verstappen de remporter le F1 Sprint. Red Bull est favori pour la course de demain dans les collines de Styrie, mais la principale raison derrière cela n’est pas Verstappen ou sa RB18.

C’est le fait que les pilotes Ferrari sont libres de se battre entre eux, ce qui permet au Néerlandais de s’éloigner facilement. Après la course Sprint de samedi, le conseiller Red Bull a fait part de ses réflexions à ce sujet aux médias.

« Nous l’acceptons avec gratitude », a-t-il déclaré lorsqu’on lui a posé des questions sur la lutte entre Leclerc et Sainz. « Ferrari nous a aidés dans la mesure où ils se sont battus, nous avons donc facilement eu une avance de deux secondes. »

« Et puis Max a réussi avec confiance », a déclaré l’homme de 79 ans. Il a ensuite félicité le coéquipier de Verstappen, Perez, qui a réalisé une superbe performance pour se retrouver en P5 après avoir commencé 13e. « Dans la phase initiale, il s’est assuré qu’il n’y avait aucun dommage », a ajouté Marko.

Verstappen commencera la course de demain en pole après avoir terminé la course Sprint en P1. Leclerc et Sainz s’aligneront derrière le joueur de 24 ans en P2 et P3 respectivement.

Lisez aussi: « À ce stade, c’est Ricciardo VS McLaren » – Les fans de F1 étaient furieux du mépris total de McLaren pour Daniel Ricciardo lors de la course de sprint F1


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*